Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > octobre > 16

Les 7 péchés du Capital

16 octobre 2017 Brève Politique

Macron nous avait déjà traités de « fainéants ». Dans une interview au journal allemand Der Spiegel, il considère désormais que ceux qui s’opposent à sa politique font preuve de « jalousie », et sont responsables de la paralysie du pays. Et quand il s’agit de travailleurs, comme ceux de GM&S, qui s’opposent à des licenciements, il les accuse carrément de « foutre le bordel » !

À ses yeux nos péchés sont visiblement nombreux, mais, par sa bouche, ce sont bien sûr les rentiers et exploiteurs de tout poil qui se lâchent.

À ce jeu-là, il serait temps que nous nous lâchions aussi contre eux !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article