Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Les articles du site

Les 14 épisodes de la série des Bernie Gunther

30 novembre 2020 Article Culture

Philipp Kerr est un écrivain britannique né en 1956 et mort en 2018. Il a écrit de nombreux romans, entre autres pour la jeunesse, et a été connu et reconnu pour les romans de la série des Bernie Gunther, successivement policier de Berlin sous la république de Weimar, membre du SPD, hostile aux nazis, puis, après la prise du pouvoir par Hitler, détective privé avant de réintégrer la police, qui avait parfois besoin d’inspecteurs capables de mener une enquête.

À travers les aventures de son héros, Philipp Kerr nous présente un tableau saisissant et documenté de l’Allemagne et des prolongements de la Deuxième Guerre mondiale jusqu’à la guerre froide, depuis la fin des années vingt jusqu’à la fin des années cinquante.

La plume de Kerr est caustique, ses dialogues sont truculents, ses descriptions efficaces. Tous ces romans sont des polars – suspense, intrigues amoureuses, dénouement à la toute fin, les amateurs y retrouveront tous les ingrédients du genre. Mais des polars de haut vol, que l’on peut rattacher sans hésiter à la « grande » littérature.

La lecture dans l’ordre de parution des ouvrages (qui ne suit pas toujours la chronologie) ne pose aucun problème. De toute façon, chaque roman (souvent agrémenté d’un prologue) aborde un épisode différent de ce tableau d’un monde dévasté par la guerre…

J.-J. F.

Titres de la série Bernie Gunther dans l’ordre de leur parution Année de l’action Thème
L’Été de cristal (premier roman de la Trilogie berlinoise) 1936 Les Jeux olympiques de Berlin. Disparitions de Juifs. Disparition de la fille d’un industriel. Scandale dans les hautes sphères du Parti nazi.
La Pâle figure (deuxième roman de la Trilogie berlinoise) 1938 Chantages, tueur en série s’en prenant à des adolescentes blondes. Où l’on côtoie les grandes « figures » du nazisme – Heydrich, Arthur Nebe, Otto Rahn, Karl Maria Wiligut.
Un Requiem allemand (troisième roman de la Trilogie berlinoise) 1947 Berlin, mais aussi Vienne, au lendemain de l’occupation par les troupes alliées. Où les services secrets alliés se disputent les dignitaires nazis à récupérer au plus vite… pour leurs propres services !
La Mort, entre autres 1949 Où l’on découvre les réseaux d’exfliltration nazis, fournissant de faux papiers et assurant le transport vers une Argentine qui leur ouvre les bras.
Une douce flamme 1950 Poursuivi par les services secrets alliés qui veulent utiliser contre lui son passé SS (la police allemande avait été incorporée dans la SS), Bernie Gunther est réfugié en Argentine. Outre le dictateur Peron et sa femme Evita, on y côtoie nombre de dignitaires nazis réfugiés et qui ne rêvent que du retour du Troisième Reich…
Hôtel Adlon 1934 et 1954 Un roman en deux parties. Dans la première, Bernie Gunther, qui a refusé de poursuivre sa carrière dans la police sous le régime nazi, est chargé de la sécurité à l’hôtel Adlon, un grand hôtel de Berlin. Le climat de terreur contre les Juifs et les Tziganes se met en place. Dans la deuxième partie, plus courte, Bernie Gunther est réfugié à La Havane, dans le Cuba de Batista qui nous est décrit.
Vert-de-gris 1954 Bernie Gunther est dans de mauvais draps : arrêté alors qu’il tentait de fuir Cuba où il s’était réfugié, il est incarcéré à Guantanamo, à New York, puis dans la prison de Spandau où, à Berlin, sont enfermés de nombreux anciens dignitaires nazis. Il n’est plus qu’un pion entre les mains de tous les services secrets alliés.
Prague fatale 1941 Un aide de camp de Reinhard Heydrich est tué à Prague où, en 1942, Heydrich lui-même sera tué par la résistance tchécoslovaque.
Les Ombres de Katyn 1943 Dans la forêt de Katyn, un charnier est découvert avec les restes de plusieurs milliers d’officiers polonais. Goebbels décide d’utiliser la découverte pour discréditer les Russes et enfoncer un coin entre les Alliés. Il charge de l’enquête le chef du Bureau des crimes de guerre, un antinazi notoire, un certain Bernie Gunther.
La Dame de Zagreb 1943 Chargé de retrouver le père d’une belle actrice d’origine croate, l’enquête de Bernie Gunther nous mène à sa suite en Croatie, dans le camp de concentration dirigé par un Oustachi antisémite et dont les nazis eux-mêmes pensent qu’il n’est qu’une brute sanguinaire…
Les Pièges de l’exil 1956 Bernie Gunther est, sous un faux nom, réfugié dans le midi de la France, concierge dans un grand hôtel. Il y côtoie les services secrets soviétiques et britanniques, à travers ses relations avec Somerset Maugham, Guy Burgess, Anthony Blunt. Où le monde des Lettres et des Arts se recoupe avec l’univers des barbouzes.
Bleu de Prusse 1939 Le « nid d’aigle », résidence secondaire d’Hitler dans les Alpes bavaroises. Intrigues, coups bas sur fond de corruption dont les acteurs sont Heydrich, Martin Bormann, Rudof Hess…
L’Offrande grecque 1957 Les exactions des nazis dans les îles grecques – Salonique, Rhodes, etc. – n’ont pas été oubliées et la vengeance rattrape leurs auteurs…
Metropolis 1928 Dernier livre de la série Bernie Gunther, c’est le premier dans l’ordre chronologique. Le Berlin de 1928, où les nazis, dont l’ombre est omniprésente, paraissent, à tort, très loin du pouvoir…

Lire aussi :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article