Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juin > 12

Le sale jeu de Trump au Moyen-Orient

12 juin 2017 Brève Monde

Depuis une semaine, l’Arabie saoudite, ses alliés du Golfe et l’Égypte ont cessé toute relation diplomatique avec le Qatar, au prétexte que celui-ci soutiendrait le terrorisme.

En fait, tous les pays du Golfe apportent ou ont apporté leur soutien à des groupes plus ou moins islamistes qui servent leurs intérêts ! Le véritable enjeu du conflit, ce sont les liens du Qatar avec l’Iran, alors que l’Iran et l’Arabie saoudite se disputent l’influence dans la région et se concurrencent sur le marché gazier et pétrolier.

Et derrière leurs rivalités, il y a le sale jeu impérialiste des États-Unis de Trump qui vient de négocier des contrats d’armement avec l’Arabie saoudite pour quelques milliards de dollars, et qui a cru bon de verser de l’huile sur le feu en déclarant, à propos des récents attentats de l’État islamique en Iran, que « les États qui financent le terrorisme risquent de devenir les victimes du mal qu’ils encouragent ».

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article