Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > novembre > 6

Le paradis des riches est notre enfer

6 novembre 2017 Brève Monde

Nouvelles révélations en cours dans la presse au sujet de l’évasion vers les paradis fiscaux. Tout n’est pas encore sorti, et des entreprises françaises sont concernées, mais déjà des têtes connues : l’entourage du Premier ministre canadien, du Président américain, plusieurs responsables politiques africains… jusqu’à la reine d’Angleterre ! On apprend que cette dernière, non contente de cacher sa fortune aux îles Caïmans, investit dans des entreprises comme BrightHouse, une chaîne de magasins britanniques connue pour soutirer le dernier penny de la poche des pauvres en leur louant de l’électroménager à taux d’usurier.

Des cabinets d’avocats travaillent pour faire que ces montages restent à peu près dans les clous de la légalité, tout en rapportant un maximum. Comme quoi, la loi est toujours bien faite pour les riches !

Cette évasion fiscale coûterait 20 milliards d’euros aux finances publiques françaises. Les coupables sont connus et ne sont pas inquiétés. Et c’est au nom des caisses de l’État prétendument vides qu’on nous demande de nous serrer la ceinture.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article