Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > octobre > 31

Guyane : la colère toujours là

31 octobre 2017 Brève Monde

Alors que les problèmes qui ont amené les guyanais à se révolter au printemps sont loin d’être résolus, Macron est allé en Guyane avec l’intention de ne pas recevoir le collectif « Pou Lagwiyanne dékolé » à l’initiative du mouvement. Une attitude qui a provoqué la colère des Guyanais venus se rassembler devant la préfecture où se trouvait le président. Après avoir envoyé ses flics les disperser, Macron a dû finalement accepter de recevoir le collectif le soir même. Le lendemain, il s’est senti obligé de faire une visite improvisée dans un quartier populaire.

Les Guyanais ont réservé à Macron le seul accueil qu’il mérite : rassemblements et manifestations !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article