Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > mai > 22

Le business au nom de la lutte antiterroriste

22 mai 2017 Brève Monde

« Nous ne sommes pas ici pour donner des leçons, nous ne sommes pas ici pour dire aux autres comment vivre », a affirmé Trump lors de sa visite en Arabie saoudite. Parler des droits de l’homme bafoués, de l’ignoble oppression de la femme ou de la sale guerre au Yémen, ce n’était en effet pas le jour. La visite concluait plusieurs affaires pour un total de 380 milliards de dollars, dont 110 milliards de dollars de vente d’armes.

Mais c’est pour la bonne cause : la lutte contre les terroristes, et la puissance qui les « finance, arme et entraîne », l’Iran. C’est bien connu, le régime saoudien n’a jamais financé, armé et entraîné Daesh ou Al-Qaïda…

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article