Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > mai > 22

La Grèce sous le talon de fer des créanciers

22 mai 2017 Brève Monde

Mercredi dernier, manifestants et grévistes ont une fois de plus protesté en Grèce contre la nouvelle réforme des retraites imposée par les créanciers et le gouvernement de gauche de Syriza. Cette 14e réforme va encore aggraver la misère, alors qu’un Grec sur deux gagne déjà moins de 800 euros par mois. Un million de retraités verront leurs pensions amputées de 18 % en moyenne ; ceux qui touchent entre 475 et 800 euros devront payer l’impôt sur le revenu. L’âge du départ en retraite va passer de 62 à 67 ans et les licenciements seront facilités (malgré 24 % de chômeurs et presque un jeune de moins de 30 ans sur deux sans emploi !).

Face aux affameurs, les travailleurs grecs ont une arme puissante : leurs luttes et la solidarité internationale qu’elles pourraient inspirer.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article