Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 19

Le Danemark va sous-traiter ses prisonniers étrangers, puis ses réfugiés

19 décembre 2021 Brève Monde

Le ministre de la Justice, Nick Haekkerup, a annoncé avoir « loué » 300 places de prison au Kosovo, un des pays les plus pauvres d’Europe, pour y envoyer des détenus étrangers qui ont purgé leur peine mais ne sont pas expulsables. Dans la foulée, le gouvernement va « sous-traiter » au même Kosovo l’accueil des demandeurs d’asile et des réfugiés. Quant aux réfugiés syriens, ils se verront retirer leur titre de séjour avant d’être envoyés eux aussi en exil kosovar. Coût de la subvention versée par Copenhague à Pristina : 210 millions d’euros sur dix ans. L’objectif affiché est qu’il n’y ait plus un seul étranger – prisonnier, migrant ou réfugié – sur le sol danois. Et cette politique xénophobe est mise en œuvre par un gouvernement « de gauche », social-démocrate. La droite et l’extrême droite racistes peuvent en prendre de la graine.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article