Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > septembre > 8

Le Conseil national de la refondation : un bidule macroniste de plus

8 septembre 2022 Brève Politique

C’est aujourd’hui que le président Macron installe officiellement le Conseil national de la refondation, un nouveau machin censé, parait-il, aider à répondre à la crise démocratique, c’est-à-dire à la méfiance, voire à l’hostilité, d’une partie grandissante de la population à l’égard des institutions politiques. La plupart des partis politiques d’opposition et des centrales syndicales ont refusé d’y participer. Et la nouvelle instance suscite un scepticisme tenace. Et pour cause. Dans un passé récent Macron nous a déjà fait le coup de la mise sur pied d’organismes d’une pseudo-démocratie participative qui ont tourné en eau de boudin. Rappelons-nous les 10 000 « cahiers de doléances » remplis lors de la crise des Gilets jaunes et qui sont tombés aux oubliettes, mais aussi la Convention citoyenne sur le climat dont les propositions ont été passées à la moulinette. Et cette troisième initiative risque d’être aussi inefficace que les deux premières. Mais l’important pour le président est de faire le buzz.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article