Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > juillet > 6

La pub de Smart : Reduce to the max, ou comment tailler dans les effectifs

6 juillet 2020 Brève Entreprises

Vendredi dernier, malgré ses 2,7 milliards d’euros de bénéfices en 2019, le groupe Daimler, propriétaire de Mercedes et Smart, a annoncé vouloir vendre son usine d’Hambach, sacrifiant près de 2500 emplois – titulaires, intérimaires et salariés de sous-traitants compris.   En 2015, sous la pression du chantage à l’emploi, ces salariés avaient dû passer de 35 à 39 heures payées 37 avec gel des salaires. En contrepartie la direction s’était engagée à ne pas supprimer d’emplois jusqu’en… 2020 !   Face aux fausses promesses patronales, c’est notre survie qu’il faut imposer : pas de production sans maintien des emplois et des salaires, et embauche des précaires !      

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article