Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > avril > 3

La police assassine

3 avril 2017 Brève Politique

Le soir du dimanche 26 mars, Liu Shaoyo a été tué par la BAC. La version donnée par les policiers est grossièrement mensongère : ils auraient fait feu sur le père de famille dont ils venaient de défoncer la porte, parce que celui-ci était armé… d’une paire de ciseaux. Version, qui plus est, contredite par la famille.

Depuis, de nombreuses manifestations de soutien à la famille ont eu lieu pour exiger la vérité. 6 000 personnes se sont rassemblées dimanche place de la République à Paris.

Mais pour couvrir leurs bavures, les policiers ont le soutien du gouvernement, qui leur a accordé plus de droits de tuer par une récente réforme sur l’usage de leur arme. Assez de l’impunité de la police.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article