Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 11

La colère de François Ruffin contre une justice de classe

11 mai 2022 Brève Société

François Ruffin, le député « insoumis » de la Somme, s’en est pris, sur France Info, à Bernard Arnault, le patron milliardaire du groupe de luxe LVMH, qui, selon lui, d’un côté « achète la police, et de l’autre côté il achète la justice ». Ruffin voulait ainsi dénoncer un accord passé entre LVMH et la justice qui permet à Arnault, contre dix millions d’euros, d’échapper aux poursuites alors même qu’il était établi qu’il avait chargé Bernard Squarcini, l’ancien patron du renseignement intérieur, d’espionner Ruffin dans le cadre du tournage, en 2017, de son film Merci patron qui ridiculisait le leader mondial du luxe. Cette transaction, baptisée convention judiciaire d’intérêt public, est tout à fait légale et permet aux riches, et surtout aux très riches, de ne pas subir les foudres la justice… contre argent sonnant et trébuchant. Les pauvres et les chômeurs ne sont pas vraiment concernés.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article