Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > septembre > 4

L’eau et la soif du profit

4 septembre 2017 Brève Monde

À Bombay en Inde jeudi dernier, l’effondrement d’un immeuble d’habitation, contenant notamment une école maternelle, a tué 33 personnes. Les fondations ont été affaiblies par les pluies d’une forte mousson. L’immeuble avait 117 ans et avait été déclaré dangereux depuis des années. La ville en compte des milliers, un autre immeuble s’était déjà effondré le 26 juillet.

Et pourtant le coût du logement à Bombay est exorbitant. Et les propriétaires, à la recherche de profits juteux, n’ont que faire de règles de sécurité. Certains font construire des étages supplémentaires sur des immeubles insalubres déjà prêts à s’écrouler. Au risque de provoquer de nouvelles catastrophes.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article