Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > avril > 25

L’Europe-forteresse : une machine à tuer

25 avril 2016 Brève Monde

De nouvelles victimes s’ajoutent chaque semaine au bilan macabre des dizaines de milliers de migrants qui ont trouvé la mort en Méditerranée ces dernières années. Ce chiffre n’est dû qu’à la politique criminelle des États de l’Union Européenne. Les murs et les barbelés fleurissent aux quatre coins du continent. Et comme si ceux-ci ne suffisaient pas, l’UE demande maintenant à la Turquie de faire la police à ses frontières en installant de gigantesques camps de migrants, véritables prisons à ciel ouvert. Les migrants arrêtés sur les îles grecques devraient y être renvoyés. L’unique effet de cette politique sera de contraindre les migrants à prendre des routes encore plus dangereuses et meurtrières.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article