Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 24

L’Angleterre victime du Brexit

24 septembre 2021 Brève Monde

Ceux qui ont voté pour le Brexit pensaient que tout irait mieux. Or c’est tout le contraire. Ajouté au Covid, le Brexit a provoqué une crise sans précédent en Angleterre. Toutes sortes d’entreprises ferment, faute d’approvisionnement ou de main-d’œuvre spécialisée. Des restaurants mettent la clé sous la porte… par manque de poulets qui venaient d’Europe.

Aujourd’hui, une division mondiale du travail s’est imposée. Croire qu’on pourrait en revenir à l’époque où on produisait un peu de tout dans tous les pays est absurde. Certes, la libre circulation des marchandises et des travailleurs ne peut garantir qu’il n’y aurait pas de crise dans un monde capitaliste régi par le profit. Mais la fermeture des frontières garantit l’inverse. Ce qui serait indispensable aujourd’hui, c’est la planification de la production en fonction des besoins humains, à l’échelle internationale.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article