Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > juin > 11

Italie : Un gouvernement anti-ouvrier et anti-immigrés

11 juin 2018 Brève Monde

Il aura donc fallu quatre mois de tractations au mouvement 5 étoiles et son allié d’extrême-droite de la Ligue du Nord pour accoucher d’un gouvernement. C’est que ces partis, qui se prétendent en rupture avec le monde politicien, ont tout de même souhaité se soumettre à l’assentiment de celui-ci.

Les ministres ont été soigneusement sélectionnés pour servir fidèlement le patronat. Ainsi, le ministre de l’Économie initialement pressenti, Paolo Savona, a été recalé car son discours « anti-euro » aurait pu « effrayer les marchés ». Par contre, les discours nauséabonds du nouveau ministre de l’Intérieur, Salvini, qui annonce vouloir expulser des centaines de milliers d’immigrés, n’ont en rien dérangé le pouvoir.

Les travailleurs n’auront donc rien à attendre de ces nouveaux serviteurs de la bourgeoisie, si ce n’est de nouvelles attaques, contre lesquels il faudra mobiliser les forces de tous, italiens et immigrés.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article