Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > novembre > 5

Iran : présenter des victimes de la répression comme des partisans du régime

5 novembre 2022 Brève Monde

C’est le service en langue perse de la BBC qui l’affirme. Les proches de Milad Ostad-Hasem, 37 ans, un manifestant tué lors d’affrontement avec les forces de l’ordre, ont été approchés par les autorités pour qu’ils déclarent qu’en fait le jeune homme était membre de la milice Basij, qui dépend du corps des Gardiens de la révolution, un des bras armés du régime. Les médias officiels l’ont alors présenté comme un chaud supporter de la révolution islamique et un « martyr », lâchement assassiné de deux balles dans le dos par des manifestants. Toujours selon la BBC, « les forces de sécurité ont menacé de tuer les deux autres fils de la famille et d’enterrer secrètement le corps de Milad dans un endroit éloigné si ses parents ne coopéraient pas ». Enfin, comble du cynisme, la famille a été contrainte de payer l’équivalent de 700 euros à l’État pour les munitions utilisées pour le tuer. La république des ayatollahs ne recule vraiment devant rien.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article