Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > septembre > 16

Iran : 110 ans de prison pour les grévistes

16 septembre 2019 Brève Monde

Sept travailleurs et journalistes ont été condamnés jusqu’à 18 ans de prison par le régime iranien, pour un total cumulé de 110 ans. Il leur est reproché d’avoir organisé ou soutenu la grève des travailleurs du sucre de Haft Tappeh, dans l’ouest du pays.

Depuis des mois, les travailleurs se battent pour recevoir leurs salaires, versés au petit bonheur la chance par des patrons qui encaissent les aides publiques et les bénéfices sans reverser un sou à l’entretien de ce complexe sucrier de plusieurs milliers d’ouvriers. Face à cette incurie, les grévistes ont menacé de faire tourner la production pour eux-mêmes en se passant des patrons. Depuis, le régime tente de les intimider en réprimant leurs dirigeants, dont Esmail Bakhshi, qui a déjà eu à subir la torture.

D’autres militants, qui avait fait grève et manifesté le 1er mai, ont eux aussi été condamnés à la prison et au fouet.

Non à la répression ! Les militants politiques et ouvriers emprisonnés doivent être relâchés.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article