Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > septembre > 12

Imposons l’interdiction des licenciements

12 septembre 2016 Brève Entreprises

La direction du groupe Alstom, ultra bénéficiaire, vient d’annoncer la liquidation du site de Belfort : plus de 500 salariés. L’État, actionnaire à 20 %, prétend par la voix du gouvernement n’avoir rien vu venir. Fermeture ? Non, dit la direction d’Alstom, puisqu’il restera sur le site… 40 salariés ! Plan social ? Non, dit-elle encore, les salariés se verront proposer des mutations bidon sur d’autres sites loin de chez eux ; mais s’ils refusent, bien sûr, ce sera la porte !

Ministres et ex-ministres du gouvernement Hollande se partagent les rôles entre ceux qui, comme Valls, prétendent sauver le site aux frais du contribuable et au grand bénéfice des patrons et ceux qui, comme Macron, affirment que l’État pourtant détenteur du pouvoir… ne peut rien faire.

Une chose est sûre, pour interdire les licenciements dans toutes les entreprises qui gavent les exploiteurs, les travailleurs ne peuvent compter que sur leurs luttes !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article