Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 5

Hong Kong : mobilisation policière pour faire oublier le massacre de Tienanmen

5 juin 2022 Brève Monde

Les forces de police étaient massivement déployées samedi à Hong Kong pour prévenir tout rassemblement public pour le 33e anniversaire de la répression de la place Tiananmen à Pékin, obligeant ceux qui souhaitaient commémorer cet événement sanglant à le faire en cachette. Rappelons que le 4 juin 1989, le régime avait envoyé des chars et des troupes pour réprimer les manifestants pacifiques qui, depuis des semaines, occupaient l’emblématique place du centre de la capitale chinoise pour réclamer un changement politique et la fin de la corruption systémique. L’écrasement du mouvement avait fait des centaines de morts, plus d’un millier selon certaines estimations. Jusqu’à 2019 les Hongkongais pouvaient commémorer librement cet évènement. Mais depuis, les autorités chinoises s’efforcent d’effacer l’évènement de la mémoire collective. Les manuels d’histoire n’en font pas mention et les discussions en ligne sur le sujet sont systématiquement censurées. Et la police a averti que participer à une « assemblée non autorisée » était passible de cinq ans de prison. Mais pour l’instant tout cela n’a pas réussi à effacer Tienanmen de la mémoire collective.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article