Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 30

Hong Kong : la « loi sur la sécurité nationale » en action

30 juillet 2021 Brève Monde

Première application de la « loi sur la sécurité nationale » imposée à Hong Kong par le gouvernement chinois. Un serveur de 24 ans, Tong Ying-kit a été condamné à neuf ans de prison pour « terrorisme » et « incitation à la sécession » après avoir foncé en moto sur trois policiers en brandissant un drapeau sur lequel était écrit : « Libérez Hong Kong, la révolution de notre temps », le slogan mis en avant lors des grandes manifestations de juillet 2019. Les trois juges, désignés par l’exécutif local, ont estimé qu’un tel slogan était « capable d’inciter d’autres personnes à commettre un acte de sécession ».

Plus de 60 personnes ont été inculpées en vertu de la loi sur la sécurité nationale, qui s’est imposée comme le principal outil de la répression chinoise contre le mouvement pour les droits démocratiques. La plupart se sont vu refuser la libération sous caution et attendent leur procès derrière les barreaux.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article