Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 23

Hong Kong : l’université déboulonne une statue à la mémoire des victimes de Tiananmen

23 décembre 2021 Brève Monde

Le « Pilier de la honte », une statue rendant hommage aux victimes de répression de la place Tiananmen, à Pékin, le 4 juin 1989, a été déboulonnée, jeudi 23 décembre, du campus universitaire sur décision de la direction de l’université qui a cédé aux pressions de Pékin, relayées par le gouvernement local. Depuis 1997, année de l’installation de cette sculpture de huit mètres de haut représentant un enchevêtrement de 50 corps déformés par la douleur, les étudiants la nettoyaient pour honorer les victimes de la répression. C’était le seul endroit en Chine où cette commémoration était tolérée. Les autorités avaient interdit les deux dernières veillées prenant comme prétextes la pandémie et des questions de sécurité. Dans le même temps, Jimmy Lai, propriétaire du journal aujourd’hui fermé Apple Daily, l’ancienne journaliste Gwyneth Ho et l’avocate des droits humains Chow Hang-tung, déjà emprisonnés, ont été reconnus coupables le même jour d’incitation et de participation le 4 juin 2020 à un rassemblement illégal d’hommage aux victimes de la répression… qui continue de plus belle.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article