Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 8

Haïti : les assassinats continuent

8 janvier 2022 Brève Monde

Deux journalistes haïtiens ont été assassinés jeudi 7 janvier par un gang en périphérie de Port-au-Prince alors qu’un troisième, qui les accompagnait lors de leur reportage, a pu s’enfuir. L’île des Caraïbes est, depuis des années, mise en coupe réglée par quelque 200 gangs dont l’emprise s’est largement étendue au-delà des quartiers défavorisés de la capitale. La crise s’est encore aggravée, et la situation sécuritaire détériorée, avec l’assassinat du président Jovenel Moïse il y a six mois. Sous-équipée face à des groupes criminels disposant d’un arsenal de guerre, la police haïtienne n’a pas organisé d’opérations d’ampleur contre les gangs depuis 12 mars 2021 lorsqu’elle avait tenté d’intervenir dans un quartier connu pour être utilisé comme lieu de séquestration de personnes enlevées. Quatre policiers avaient alors été tués. Selon le Centre d’analyse et de recherche en droits humains, organisation basée à Port-au-Prince, au moins 950 enlèvements ont été recensés l’an dernier dont des femmes, des enfants et 55 ressortissants étrangers. Et la situation a peu de chance de s’améliorer en 2022, année qui s’est ouverte pour une attaque à l’arme lourde contre le Premier ministre et son entourage.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article