Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 8

Afghanistan : l’appel à l’aide des talibans

8 janvier 2022 Brève Monde

Confronté à une crise humanitaire sans précédente dans le pays, le cofondateur des talibans et vice-Premier ministre du gouvernement, Abdul Ghani Baradar, a lancé un appel à la communauté internationale pour qu’elle vienne au secours du pays « sans aucun parti pris politique ». Aux destructions dues à des décennies de guerre, menée d’abord par l’URSS puis par les puissances impérialistes occidentales, s’ajoutent aujourd’hui la faim, le froid et les inondations, aggravés par l’arrêt de l’aide internationale, le gel par Washington de près de dix milliards de fonds de réserve de la Banque centrale afghane et le boycott par le Fonds monétaire international et la Banque mondiale. Selon plusieurs organisations internationales, plus de la moitié de la population de 38 millions d’habitants va être touchée par la famine, malgré l’adoption d’une résolution de l’ONU qui facilite, pendant un an, une certaine forme d’assistance.

Cette situation catastrophique a encore été aggravée par la politique des talibans depuis leur retour au pouvoir. Par exemple l’interdiction faite aux femmes de travailler a mis en difficulté nombre de foyers, tout comme la peur de certains fonctionnaires, enseignants ou autres, de reprendre leur travail. Et les fous de Dieu continuent sur la même lancée. En fait le peuple afghan est pris aujourd’hui en étau entre la morgue des impérialistes occidentaux et l’obscurantisme des nouveaux maîtres du pays. Difficile dans ces conditions de lui souhaiter une bonne année 2022.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article