Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 15

Grande-Bretagne : annulation du premier vol de déportation vers le Rwanda

15 juin 2022 Brève Monde

Après des recours en justice et une décision en urgence de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), l’avion spécialement affrété pour expulser une centaine de migrants vers le Rwanda n’a finalement pas décollé mardi soir. C’est un revers pour le gouvernement britannique qui a cependant affirmé qu’il allait persévérer. La ministre de l’Intérieur, Priti Patel, s’en est prise à la CEDH. Elle a jugé « très surprenant que la Cour européenne des droits de l’homme soit intervenue… ». Et de poursuivre : « On ne nous découragera pas de faire ce qu’il faut et de mettre en œuvre nos plans pour contrôler les frontières de notre pays. » Avec son projet d’envoyer dans ce pays d’Afrique de l’Est, situé à plus de 6 000 kilomètres de Londres, des demandeurs d’asile arrivés clandestinement au Royaume-Uni, le gouvernement britannique prétend freiner les arrivées illégales via la Manche. Ce qui reste à prouver. Mais cette initiative est très populaire au sein de l’électorat conservateur, alors que Boris Johnson tente de restaurer son autorité sérieusement écornée ces derniers mois. De leur côté, les associations ou organisations de soutiens aux réfugiés ont promis de multiplier les recours devant les tribunaux et les manifestations de rue pour empêcher toute expulsion.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article