Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 11

Georges Abdallah restera en prison

11 février 2022 Brève Politique

Le tribunal administratif de Paris a refusé jeudi d’ordonner l’expulsion de l’un des plus anciens détenus de France, le militant communiste libanais Georges Ibrahim Abdallah, condamné à la perpétuité pour complicité d’assassinat de diplomates américain et israélien en 1987. Incarcéré depuis près de 38 ans, Abdallah a vu neuf demandes successives de libération conditionnelle rejetées. Cet arrêté d’expulsion était une étape nécessaire en vue d’une possible libération. Selon son avocat, Me Jean-Louis Chalanset, « une nouvelle fois, le pouvoir politique et exécutif empêche la libération conditionnelle de Georges Ibrahim Abdallah ». Il appartient maintenant au ministre de l’Intérieur de statuer en dernier recours. Mais, dans le climat anti-arabe et anti-musulman actuel, il est peu probable qu’il se prononce en faveur d’un militant qui a toujours mis la cause palestinienne au cœur de son combat. Liberté pour Georges Abdallah.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article