Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 3

Fillon : quand ça veut pas…

3 septembre 2021 Brève Politique

Déjà condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme, pour l’affaire d’emploi fictif concernant son épouse Penelope, voilà que Fillon se trouve à nouveau dans le viseur du Parquet national financier, une nouvelle fois pour un soupçon d’emploi fictif. Il s’agit cette fois d’un certain Maël Renouard, recruté comme assistant parlementaire entre 2013 et 2015, mais dont la tâche principale, semble-t-il, aurait été de rédiger le livre-programme, Faire, du futur candidat à la présidentielle. Au moins celui-là aura-t-il fait quelque chose, mais aux frais du contribuable, ce qui est bien sûr strictement interdit par la loi.

Le malheureux ex-futur président de la République joue vraiment de malchance : dire qu’à quelques voix près, il aurait été au second tour, puis élu et hors d’atteinte de la justice, c’est rageant.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article