Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > juin > 1er

FIFA, le panier de crabes du football :

1er juin 2015 Brève

Malgré les lourds soupçons qui pèsent sur ses précédents mandats et l’arrestation d’une dizaine de hauts dirigeants soupçonnés de corruption, Sepp Blatter a été réélu président de la FIFA pour quatre ans. Et ce malgré les critiques virulentes de Michel Platini, érigé en Monsieur Propre. Le parrain suisse bénéficiait de bien trop de soutien à travers le monde vermoulu des fédérations nationales de football.

Quant à Platini, il surfe sur son aura de grand joueur du passé pour devenir un dirigeant tout à fait classique de ce type d’institution. Mai quel crédit lui accorder alors qu’une rencontre entre lui, Sarkozy et le prince du Qatar avait débouché sur l’attribution de la Coupe du monde 2022 au petit émirat, contre toute forme de rationalité climatique ou sportive ?

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article