Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 13

Euro de foot 2022 : les footballeuses toujours moins payées que les footballeurs

13 juillet 2022 Brève Société

Les championnats d’Europe de football féminin, l’Euro 2022, se déroulent actuellement en Angleterre. Ils ont été précédés d’annonces, en grande pompe, quant à la mise en place d’une équité de revenus entre les sélections féminines et masculines dans plusieurs pays. Mais tout est relatif. Sur les 48 fédérations nationales qui ont pris part aux qualifications de l’Euro féminin, seules dix ont mis leurs joueurs et joueuses sur un relatif pied d’égalité en sélection nationale. En résumé, les footballeuses sont nettement moins payées que les footballeurs, qu’il s’agisse du fixe ou des primes. D’ailleurs la Fédération internationale de football (Fifa) et la Fédération européenne (UEFA) ont fait savoir qu’elles continueront de verser davantage d’argent aux fédérations pour la participation des sélections masculines. Raison invoquée : les recettes engrangées (droits télévisuels et sponsoring notamment) sont bien plus importantes chez les hommes. Ainsi la sélection féminine qui remportera l’Euro, le 31 juillet prochain, empochera 2,08 millions d’euros. Une somme plus de dix fois inférieure aux 28,5 millions d’euros encaissés l’été dernier par l’équipe masculine d’Italie après son sacre européen. Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, l’égalité entre les hommes et les femmes n’est pas pour demain.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article