Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 22

Espagne : suspendues pour avoir refusé de porter un diadème

22 juillet 2022 Brève Monde

Le syndicat Union générale des travailleurs (UGT) a dénoncé une entreprise de restauration de la région de Valence, Servicios Logísticos de Catering SL, qui a suspendu sans salaire pendant deux semaines dix-huit de ses employées qui refusaient de porter un diadème pendant leur service. Les femmes estiment en effet que cette coiffe est « un symbole de dégradation féminine, désuète et dépassée ». De son côté la direction, qui se veut « moderne, flexible et dirigée par une femme », affirme que le diadème « embellit les femmes et renforce l’hygiène ». De son côté Mar Cruz, secrétaire à l’égalité à la Fédération des services, de la mobilité et de la consommation de l’UGT a rappelé qu’en aucun cas une pièce d’uniforme devait être sexiste et que la même règle devait s’appliquer à tous les employés, femmes ou hommes.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article