Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 10

Environnement : un petit tour et puis s’en va

10 juillet 2021 Brève Politique

Macron a finalement décidé d’abandonner son idée d’inscription de la défense de l’environnement dans la Constitution et le référendum qui va avec. Il s’agissait d’une promesse qu’il avait faite devant la Convention citoyenne sur le climat qui n’engageait finalement pas à grand chose. Mais ce qui plaisait au Président, c’était le côté pub de l’exercice qui permettait que l‘on parle de lui comme un « président vert » et ce à peu de frais.

Patatras. La majorité de droite du Sénat a mis son veto au texte prévoyant que « la République garantit la préservation de l’environnement et la diversité biologique ». Les membres du Palais du Luxembourg ont estimé en effet que le verbe « garantir » était beaucoup trop contraignant pour l’État et, par ricochets, pour les entreprises.

Exit donc l’environnement et la bio-diversité… jusqu’à la prochaine campagne de pub (pardon, de communication) de nos gouvernants.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article