Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 6

Ehpad : les pouvoirs publics s’en sont lavé les mains

6 février 2022 Brève Société

Depuis la publication du livre de Victor Castanet, Les Fossoyeurs, qui dénonce les maltraitances dans certains Ehpad du groupe Orpea, les signalements de mauvais traitements sur des personnes âgées ont considérablement augmenté auprès de la Fédération 3977, le numéro national d’écoute dédié aux personnes âgées et aux adultes en situation de handicap. Selon son président, Pierre Czernichow, on est passé de 20 à 30 signalements quotidiens à plus de 50. En 2021, l’association avait ouvert 1 892 dossiers pour des signalements de maltraitance dans les maisons de retraite et reçu 6 688 plaintes, une augmentation de 37 % par rapport à 2020. Donc les pouvoirs publics ne pouvaient pas ignorer une situation qui dure depuis des années et face à laquelle ils n’ont rien fait. Devant le scandale public provoqué par l’ouvrage, ils nous promettent qu’aujourd’hui ça va changer. Mais qui peut encore les croire ?

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article