Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 21

Égypte : cinq ans de prison pour un leader de la révolte égyptienne de 2011

21 décembre 2021 Brève Monde

Alaa Abdel-Fattah a été condamné à cinq ans de prison par un tribunal d’exception au Caire pour « diffusion de fausses informations ». C’est l’une des figures du soulèvement populaire de 2011 qui chassa du pouvoir le président Hosni Moubarak. Depuis lors il n’a jamais cessé de s’opposer au pouvoir en place, et notamment à celui du dictateur actuel, le général Abdel Fattah al-Sissi. Alaa Abdel-Fattah avait été emprisonné avec son avocat, Mohamed al-Baqer, et le blogueur Mohamed Ibrahim, alias Oxygen, en septembre 2019 après des manifestations contre al-Sissi. Et le ministère de la Justice a tenu à rappeler que les verdicts du tribunal d’exception ne pouvaient pas faire l’objet d’appels. La justice « à l’égyptienne ».

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article