Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > septembre > 2

Des violences policières couvertes au sommet

2 septembre 2019 Brève Politique

Pour Macron, la police, face au mouvement des Gilets jaunes n’aurait pas commis de « violences irréparables ».

La réalité de la répression policière, c’est au moins 23 manifestants éborgnés et cinq qui ont perdu la main. À Marseille, une habitante de 80 ans est décédée après avoir reçu un tir de grenade lacrymogène dans son logement. Sur le plan des mensonges, c’est Macron qui est irréparable.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article