Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > novembre > 14

Des bavures qui laissent peu de traces

14 novembre 2016 Brève Politique

Trois policiers casqués interpellent un lycéen de 15 ans, le mettent à terre puis le relèvent pour lui asséner un violent coup de poing au visage qui lui fracture le nez. La scène, filmée et diffusée sur le net, s’est déroulée à Paris, devant le lycée Bergson, pendant le mouvement contre la loi Travail.

L’un des policiers auteurs des violences, passe actuellement au tribunal. « Un malheureux concours de circonstances », se défend-il.

Pour les cas de violences policières, les sanctions restent indulgentes. Certes, l’affaire s’est ébruitée et le policier a été temporairement retiré de la voie publique et muté à la vidéo-surveillance, mais il gardera sa fonction de policier.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article