Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > mars > 18

De Paris à Alger, solidarité !

18 mars 2019 Brève

Pour le quatrième vendredi consécutif, les Algériens sont descendus dans les rues d’Alger et des grandes villes pour exiger le départ immédiat de l’indéboulonnable président de 82 ans, Abdelaziz Bouteflika. Sa candidature à un cinquième mandat, poussée par la clique dirigeante qui veut continuer à piller le pays cachée derrière lui, a été la goutte de trop. Malgré le retrait de cette candidature (accompagnée du report sine die des élections), la colère contre le régime est toujours là.

Plusieurs politiciens tentent de jouer leur carte en se montrant dans les manifestations (que beaucoup avaient d’abord dénoncées). Mais les manifestants ne s’y sont pas trompés et beaucoup ont été chahutés, voire chassés des cortèges. Qu’ils se disent « démocrates », « libéraux » ou « islamistes », ces pseudos opposants ne cherchent en fait qu’à se proposer pour gérer le système et assurer la continuité de l’État. Seuls les travailleurs algériens, par leur force, leur nombre et leur expérience peuvent offrir une véritable issue au mouvement. Il ne s’agit pas de changer le casting, mais de régler une situation sociale qui s’aggrave.

Alors des deux côtés de la Méditerranée : solidarité !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article