Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 14

Darmanin adore les miradors et les barbelés

14 octobre 2021 Brève Politique

En visite officielle en Grèce, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est émerveillé devant le «  modèle grec  » de contrôle des frontières après avoir visité le camp «  fermé et à accès contrôlé  » de l’île de Samos réservé aux migrants. Ce camp est entouré de barbelés, de miradors, de caméras de vidéosurveillance et doit servir de modèle à d’autres camps qui seront construits à Lesbos, Nos, Chios et Leros, des îles de la mer Égée. Darmanin a souhaité que l’Espagne, l’Italie ou Malte suivent cet exemple. Le camp de Samos a été entièrement payé par l’Union européenne. Ce qui a conduit douze autres pays de l’Union à demander à Bruxelles de financer les barrières anti-migrants qu’ils construisent à leurs frontières. L’Europe forteresse cernée de murs, barbelés, barrières électrifiées et pièges frontaliers en tous genres gardés par les forces de l’ordre s’affiche désormais au grand jour. Et, à l’évidence, cela réjouit Darmanin.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article