Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 15

Contre le gouvernement et pour une vraie politique de la Santé

15 juillet 2021 Brève Politique

Plusieurs milliers de personnes, 17 000 selon la police, ont manifesté le 14 juillet, en réaction aux décisions et déclarations de Macron. Ces manifestations ont exprimé à la fois une colère contre les menaces de Macron à l’égard des soignants et contre le passe sanitaire que certains voient comme une atteinte insupportable à leur liberté individuelle. Ajoutons que si les soignants sont dans le collimateur du gouvernement, ce n’est le cas ni des policiers, ni des gendarmes qui ne seront pas tenus de se faire vacciner. Comprenne qui pourra.

Même si parfois, on a entendu des slogans pour revendiquer des moyens pour les hôpitaux, ces rassemblements étaient marqués par une certaine confusion quant à la vaccination qui reste indispensable.

Mais c’est bien le gouvernement qui sème la division en accusant implicitement les soignants d’être responsables en partie de l’épidémie et, en même temps, en refusant obstinément, et depuis des années, d’accorder les moyens indispensables au bon fonctionnement des hôpitaux.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article