Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > mai > 24

Compassion à bon compte

24 mai 2021 Brève Politique

Macron a annoncé la prochaine création d’un statut de « Mort pour le service de la République » pour les soignants décédés du Covid-19, et leurs enfants seraient « pupilles de la nation ». Honorer les morts, ça n’est pas forcément une mauvaise chose. Mais combien de décès auraient-ils pu être évités si le personnel soignant avait pu bénéficier dès le début de masques, de gants et de surblouses ? Et si les infirmières et aides-soignantes étaient en nombre suffisant, dans les hôpitaux comme dans les Ehpad ?

Comble de mesquinerie, le gouvernement refuse toujours obstinément la reconnaissance en maladie professionnelle des 70 000 employés à l’hôpital et 55 000 en Ehpad et Institut médico-éducatif victimes du Covid. Il est vrai que cette simple mesure, pourtant élémentaire, coûterait de l’argent…

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article