Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 30

Chine : Michelle Bachelet peut venir prendre le thé… mais pas plus

30 janvier 2022 Brève Monde

The South China Morning Post, un quotidien de Hong-Kong relayé un peu plus tard par le ministère chinois des Affaires étrangères, a annoncé que la haute commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, serait autorisée à se rendre dans le pays « dans la première partie de l’année » mais après les Jeux olympiques. Elle pourra aller au Xinjiang mais cette visite devra être « amicale » et elle n’aura pas le droit d’enquêter sur les violations des droits des minorités musulmanes de la région comme les Ouïgours, les Kazakhs, les Huis, les Kirghizs et quelques autres, ce qu’elle demande pourtant depuis… 2018. Bref, elle aura tout loisir de déguster la cuisine locale et poser quelques questions sur le climat, les coutumes voire le folklore, mais pas plus. C’est sans doute ce que Xi Jingping appelle la transparence aux couleurs de la Chine.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article