Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 25

Canada : les regrets tardifs de l’Église

25 septembre 2021 Brève Monde

Un millier de tombes ont été découvertes à proximité d’anciens pensionnats et orphelinats gérés par l’Église canadienne. Ce sont celles d’enfants amérindiens, métis et inuits qui étaient enfermés dans 139 de ces établissements. 150 000 enfants y ont séjourné et beaucoup d’entre eux ont été victimes de toutes sortes de mauvais traitements, coups, sévices sexuels et autres. Le scandale est tel que l’Église catholique, très puissante au Canada, s’est sentie obligée de présenter ses excuses. Que de telles abominations aient pu être commises pendant des décennies sans être dénoncées en dit long sur la loi du silence que faisait régner l’Église et sur son emprise sur la société.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article