Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 20

Canada : des migrants mexicains confinés dans une église depuis plus de trois mois

20 février 2022 Brève Monde

Depuis le 8 novembre dernier, une famille mexicaine de trois personnes - Georgina Flores, Manuel Rodrtiguez et leur fils Manolo - a trouvé refuge dans le sous-sol de l’Église unie Plymouth-Trinity située à Sherbrooke, dans la province du Québec. Ils ont fui en 2018 une ville de l’État de Coahuila contrôlée par les cartels de la drogue qui les menaçaient de mort. Mais, depuis lors, toutes les demandes d’asile formulées auprès des autorités canadiennes ont échoué malgré le fait qu’ils aient obtenu des permis de travail. Et le jour où ils devaient être expulsés du pays, le conseil paroissial leur a proposé de se réfugier dans l’édifice religieux, le droit au sanctuaire étant généralement respecté par les services frontaliers, même s’il ne repose sur aucune assise légale. Un large mouvement de solidarité s’est développé dans la ville autour de cette famille qui ne peut cependant pas mettre un pied dehors sans risquer d’être arrêtée. Un exemple parmi tant d’autres de ce que subissent les migrants un peu partout dans le monde.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article