Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > février > 29

Ça sent le fumier

29 février 2016 Brève Politique

Hué, sifflé, chahuté lors de l’inauguration du salon de l’agriculture, François Hollande a manqué de peu de se prendre du crottin en pleine face. La colère des petits agriculteurs s’y est exprimée une fois de plus. Les prix du lait, du porc ou du bœuf, ne leur permettent tout simplement plus de survivre. Et pour cause, ce sont entre autres Danone pour le lait, Cooperl pour le porc ou Bigard (Charal) pour le bœuf qui fixent les prix au plus bas. Et pas question pour le gouvernement de les contraindre à les relever. En matière agricole comme dans le reste, Hollande montre clairement qu’il est du côté des grands industriels.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article