Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 22

Bordeaux : un réfugié kosovar se suicide au tribunal

22 décembre 2021 Brève Société

Fitim Uka, un réfugié kosovar de 41 ans, s’est suicidé dans une cellule du sous-sol du tribunal judiciaire alors qu’il attendait d’être jugé en comparution immédiate pour son refus de quitter le territoire. Arrivé en France il y a une quinzaine d’année, il avait perdu quinze membres de sa famille dans les guerres civiles de l’ex-Yougoslavie. Le 13 décembre il avait refusé d’embarquer à bord d’un avion qui devait le conduire d’abord à Amsterdam puis à Pristina, la capitale du Kossovo. Psychologiquement fragile, longtemps sans domicile fixe, coupable de petits larcins, il avait des tendances suicidaires dont la justice avait refusé de tenir compte. Et finalement le droit d’asile lui avait été refusé. D’où la décision, prévisible, de se donner la mort dont les autorités se lavent les mains. Comme d’habitude…

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article