Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > mai > 1er

Bolloré et ses amis africains

1er mai 2018 Brève Politique

Coup de tonnerre dans le petit monde des riches : Vincent Bolloré, le milliardaire français propriétaire, entre autres, du groupe portant son nom, de Havas, de Canal Plus, a été placé en garde à vue puis mis en examen. Une fois n’est pas coutume !

Le groupe Bolloré a aidé Faure Gnassingbé (au Togo) et Alpha Condé (en Guinée) à remporter l’élection présidentielle. Comme par hasard, peu après, le groupe a obtenu les concessions des ports de Lomé (Togo) et Conakry (Guinée).

Dans le second cas cela s’est fait au détriment d’un autre groupe dont la concession a été rompue manu militari, sans autre explication du président que « C’est un ami, je privilégie les amis. Et alors ? ».

Aujourd’hui mis en examen pour corruption, Vincent Bolloré se pose en défenseur des « Africains victimes de préjugés » sur l’honnêteté de leurs dirigeants ! S’il a obtenu les concessions de nombreux ports et chemins de fer africains, c’est juste parce que son groupe est le meilleur ! Ben voyons !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article