Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 21

Blanchiment de capitaux : le tonneau des Danaïdes

21 juillet 2021 Brève Économie

Les capitalistes, amateurs de rétrocommissions ou trafiquants de drogue qui blanchissent leur argent, n’ont qu’à bien se tenir. La Commission européenne vient de créer un nouveau service qui emploiera 250 fonctionnaires chargés de traquer les fraudeurs et d’assainir les pratiques bancaires.

En 2019, l’autorité bancaire européenne avait repéré le transit de 200 milliards d’euros d’origine douteuse dans la filiale danoise d’une banque estonienne. L’affaire avait été classée sans suite, en dépit des règlements et des lois qui existaient déjà. En admettant que le nouveau service décèle d’autres trafics de fonds suspects, on ne voit pas trop pour quelles raisons les autorités européennes se montreraient plus sévères, en dépit de belles déclarations.

Et il faudrait être bien naïf pour penser que quelques fonctionnaires de plus vont moraliser le capitalisme.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article