Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > novembre > 5

Arabie saoudite : une femme de chambre indonésienne exécutée

5 novembre 2018 Brève Monde

Lundi 29 octobre, Tuti Tursilawati, une domestique indonésienne a été exécutée pour avoir tué le père de son employeur, qui tentait de la violer. Après sa fuite, la jeune femme avait été violée par neuf Saoudiens avant d’être arrêtée. Un tribunal religieux refusant le motif de la légitime défense l’avait condamnée à mort. C’est la quatrième fois en trois ans que la monarchie exécute une femme de chambre indonésienne. 18 autres attendent leur exécution dans le couloir de la mort.

Rappelons que, poussées par la misère, un million de migrantes indonésiennes fournissent une main-d’œuvre bon marché à la monarchie. Taillables et corvéables, isolées face à leurs employeurs tout-puissants, privées des droits les plus élémentaires : confiscation du passeport, mauvais traitements, absence de jours de repos. Les abus sexuels sont leur lot quotidien et la justice est toujours du côté de leurs patrons.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés