Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > décembre > 6

Algérie : le droit des femmes bafoué

6 décembre 2016 Brève Monde

Pour renflouer les caisses de l’État algérien, Mounia Meslem, ministre à la condition féminine, propose que les femmes-cadres donnent leur salaire au Trésor « car leurs maris pourvoient à leurs besoins ». La déclaration a suscité un tollé. Partout des femmes luttent pour l’égalité salariale avec les hommes. La ministre défend la dépendance économique de la femme mariée au mari et confine celle-ci au rôle de femme potiche en appauvrissant les deux. Mounia Meslem, ministre de la condition féminine ? Disons plutôt… ministre de la régression féminine.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article