Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > août > 26

Algérie : Macron attiré par la bonne odeur du gaz

26 août 2022 Brève Monde

La visite officielle de trois jours d’Emmanuel Macron, à l’invitation de son homologue, Abdelmadjid Tebboune, annonce, parait-il, un « réchauffement diplomatique ». Réchauffement rendu urgent par le fait que, crise énergétique oblige, Paris est prêt à courtiser l’Algérie, qui, à l’échelle mondiale, fait partie des dix principaux pays fournisseurs de gaz naturel. Face à cela, les questions mémorielles ou sémantiques pèsent peu. Pas plus que celles concernant les droits démocratiques. C’est pourquoi les démarches de treize associations de la diaspora algérienne appelant Emmanuel Macron à ne pas « occulter le sujet grave des droits humains » et rappelant les milliers d’arrestations « suivies d’au moins un millier de détentions provisoires abusives en violation du Code pénal » depuis le début du hirak, en février 2019 n’ont aucune chance d’être prise en compte. Business is business.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article