Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 23

Afghanistan : Pécresse veut bien accueillir les réfugiés afghans… mais ailleurs

23 août 2021 Brève Politique

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France et candidate à l’investiture de la droite à la prochaine élection présidentielle, est ouverte à l’accueil des migrants afghans… à condition que ce soit ailleurs,« par exemple dans des pays qui entourent l’Afghanistan, notamment les anciennes Républiques soviétiques comme l’Ouzbékistan ou le Tadjikistan ». Deux pays pauvres pour lesquels l’afflux de migrants risquerait de poser de graves problèmes, comme c’est déjà le cas actuellement en Turquie, qui accueille quatre millions de réfugiés, notamment syriens, ou en Iran qui en héberge un million. Puis Pécresse montre le bout de l’oreille : « Soyons clairs, le défi pour la France c’est de stopper l’immigration. Une immigration incontrôlée qui s’ajoute à une intégration ratée ça peut disloquer notre pays à terme. »

Face à la volonté de flatter son électorat dans le sens du poil, le sort des migrants afghans pèse finalement bien peu pour elle.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés